Cogestion et CLICSYNDIC

La cogestion est un mode de fonctionnement qui a été prévu dans la loi ALUR et ce en particulier pour les copropriétés de moins de 16 lots. Certaines associations, médias commencent à en parler. C’est une gestion assurée par le conseil syndical et le syndic professionnel. La répartition des tâches peut être précisée et définie, mais reste pour l’essentiel et le plus important, de la responsabilité du syndic dans le cadre de la loi de la copropriété de 1965

En fait, c’est la reconnaissance officielle du rôle de plus en plus grand, au quotidien, du conseil syndical et cela pour de nombreuses raisons dont la carence du syndic sur le terrain

CLICSYNDIC propose dans son contrat et conditions générales les bases d’une « cogestion », avec toutes les garanties qu’impose la réglementation ainsi que des avantages tarifaires en contrepartie de mode de fonctionnement de « cogestion » en ligne

CLICSYNDIC n’a pas attendu la loi ALUR pour proposer un contrat forfaitaire, clair, précis et transparent qui associe, pour toutes les copropriétés quel que soit leur taille, le conseil syndical de manière permanente à la gestion de la copropriété